16.7.12

S'occuper de l'enfant auquel on a fait mal

Au lieu de :
"Tu recommences à être méchant avec ta sœur ! Maintenant tu viens avec moi dans la cuisine et tu laisses tranquille ta sœur"

Occupez-vous de l'enfant auquel on a fait mal :

"Ton frère a l'air furieux mais on n'a pas envie de jouer avec quelqu'un qui donne des coups de pied, il va falloir qu'il apprenne à demander ce qu'il veut avec des mots. Viens, on va voir si tu as besoin d'un peu d'arnica..."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire