19.10.11

Les mots qui bloquent la communication

Souvent nous pensons (à tort) que définitivement les enfants ne comprennent rien. Nous cherchons parfois à leur "faire comprendre" quelque chose avec de mots et de phrases qui, au lieu de transmettre de l'information utile, bloquent la communication. L'espoir d'une ouverture au dialogue disparait, l'enfant est rabaissé, son intelligence et ses capacités sont mises en question.

Voici quelques exemples de mots et de phrases nocives :

Définitivement tu ne comprends rien.
Tu as encore oublié... ?
A quoi ça sert de...
Toujours il faut que tu...
Combien de fois il faut que je te disse que...
Tu es une tête de mule.
De toutes façons tu...
Ton père faisait pareil quand il avait ton âge.
Tu vas tomber !
Jamais tu vas...
Dépêche-toi !
Arrête !
Tu n'écoutes jamais.
Pourquoi tu fais toujours ça ?!
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire